mardi 20 novembre 2007

Heiva, lanceur de javelots


coordonnées GPS de la photo:
17°37'55.28"S et 149°36'48.97"O


Le lancer de javelot

Autrefois appelé le teka ou patiaraa fa, le lancer de javelot est un sport ancestral pratiqué dans les temps anciens aux Tuamotu. Il est toujours pratiqué aujourd’hui, surtout dans le cadre des fêtes du Heiva. Le Musée de Tahiti et des îles est chaque année le siège d’une grande démonstration, assez spectaculaire et très prisée.

A l’origine, les javelots étaient taillés dans une branche de purau, choisi pour sa légèreté, de 2 mètres de long environ, avec, à son extrémité une pointe en bois plus dur. Aujourd’hui, si le même bois est toujours utilisé pour le fût, la pointe est métallique. La cible autrefois était une souche de fe’i, l’arbre qui donne ces petites bananes rouges, qui, une fois cuites, ont la chair jaune vif. Désormais, la cible est fixée en haut d’un mât, généralement une noix de coco. Le lancer est très particulier. Le lanceur tient la pointe de son javelot d’un bras tendu et de l’autre bras, qui fera catapulte, maintien l’arrière du fût du bout de l’index qui fera bras de levier. Selon les Légendes Maohi, les Dieux avaient inventé ce jeu pour se mesurer et montrer leur force, et leur puissance aux hommes. A cette époque, le but était de l’envoyer le plus loin possible, et de planter sa pointe dans une cible. Cette discipline très impressionnante montre de la part des concurrents concentration, et recueillement.

1 commentaire:

teaki a dit…

Kaoha nui
J'aime beaucoup ces photos de lanceurs de javelots.
Bizarrement les photos de Polynésie qui m'émeuvent le plus sont en noir et blanc. eut-être parce qu'on voit mieux les regards, les attitudes, le grain de la peau...
Contiuez
Teaki
www.teaki.net

Caramba!!!! Quintana Roo, Mexico