mercredi 2 juillet 2008

Le Cyclone Tropical

Un cyclone est l’un des phénomènes météorologiques les plus dévastateurs.
Il déploie chaque seconde l’équivalent de l’énergie consommée par Tahiti en 40 jours et verse l’équivalent de 300 tonnes d’eau pendant le même laps de temps !
Les vents peuvent atteindre 350km/h. Les périodes les plus favorables aux cyclones sont de Décembre à Mars. Les météorologues facétieux leur donnaient exclusivement des prénoms de femmes, jusqu’en 1975, mais pour des raisons de parité, ils portent depuis peu des noms d'hommes, "y'a pas d'raison!!"
Le cyclone est un tourbillon gigantesque d’air chaud et humide qui tourne sur lui même sur un axe vertical. Les normes anti-cycloniques des constructions sont draconiennes et imposent que les structures, résistent à des vents allant jusqu’à 204km/h. En outre, tous les éléments de charpente sont solidarisés les uns aux autres (par boulonnage), afin d’éviter les risques de soulèvements et d’arrachement des toitures. Les effets conjugués des vents, de la pluie torrentielle et de la houle provoquent toutes sortes de dégâts matériels.

Les vents causent des dommages aux habitations mais aussi aux infrastructures publiques, (coupures de lignes électriques, d’eau , de téléphone, et parfois même effondrements des collines au dessus de la route cotière bloquant ainsi toute connexion avec la Capitale pendant quelques temps qui durent parfois au delà du supportable ,. Des ponts peuvent se rompre sous l’effet des pressions énormes qui s’opèrent sur leurs structures, et peuvent ainsi isoler pendant de semaines des régions entières, les routes de ceinture étant les seules liaisons entre les villages ou les districts. Des inondations, des éboulements, des glissements de terrain interviennent conjointement, des pollutions des réseaux d’eau viennent aggraver la situation. Les effets de la houle peuvent faire monter le niveau de la mer de plusieurs mètres.

LES PRECAUTIONS
Isoler les fares et résidences en masquant les fenêtres et baies vitrées avec des panneaux de contreplaqué. Vérifier les fixations des couvertures pour minimiser les risques d’aspiration des toitures. Certains "attachent" même littéralement leur fare, un peu comme des tentes, avec des filins qui ceinturent la structure et qui sont fichés solidemnent dans le sol (mais pas avec des sardines, comme les scouts)!
Se munir de petit matériel. Ecouter les bulletins météo et les informations qui sont diffusées régulièrement et donnent en temps réel la progression du cyclone et les risques encourus. Prévoir également une trousse de soins, des lampes électriques, des réserves d’eau et de nourriture.

Amarrer les bateaux, ou les hisser le plus loin du bord de l’eau.

Répondeur ALLO METEO France :

Bulletin météo pour la Polynésie : T 36 65 08
Prévisions en direct 24H/24 : T 36 65 09
Cartes et prévisions par fax : T 36 70 09

1 commentaire:

Dany a dit…

Bonjour. Ia orana!
Fabuleux votre blog...je comprend votre passion pour la Polynésie!
Moi meme je suis tombée sous son charme...et pour cause...
http://danyintornoalmondo.com
Amitiés. Dany

Caramba!!!! Quintana Roo, Mexico