samedi 16 août 2008

le Margouillat, petit animal fétiche du Fenua


Le margouillat est une sorte de petit lézard translucide, qui prend vaguement la couleur du support sur lequel il séjourne. Il peut effectivement varier de la couleur sable au brun très foncé.
On l’appelle aussi "Gekko", car son cri est une drôle de complainte où une oreille musicale pourrait discerner le mot "Gekko"?!
On dit que ce bruit sec, comme un claquement de langue répété en plusieurs séries discontinues est le bruit que fait sa tête (creuse?) contre le support sur lequel il se trouve.
Les 1ères nuits que j’ai passées à Tahiti, j’avais un de ces spécimens au plafond, quasi immobile et noir et forcément bien plus gros dans mon imagination que dans la réalité...... Je n’ai pas fermé l’oeil, celui posé sur l’animal prostré dans le même coin, la lumière allumée pour mieux suivre la bête...qui a certainement dû avoir plus peur de moi que l’inverse!!!
L’animal est plutôt fidèle et "territorial". S’il a élu domicile derrière l’applique de la terrasse, il restera très longtemps au même endroit.
Dans une maison, c’est une bénédistion, car son repas favori est constitué de moustiques et autres petits animaux volants (cafards, papillons de nuit, éphémères...)
Un soir à la tombée du jour, j’en ai observé une tribu sur mon plafond, qui se régalait d’un nuage d’éphémères qui tournoyait éperdûment autour du spot sur notre terrasse. Les margouillats feignaient de dormir et restaiet immobiles jusqu’à être frôlés par une de leurs ailes, quand ils leur décochaient le coup de lague fatal.
Le matin, on a retrouvé des masses d’ailes indigestes qu’ils avaient ans doute recrachées!!
A dévorer des insectes preque aussi gros qu’eux, ils en avaient le ventre tout tendu, on pouvait voir leur estomac translucide bourré à craquer.
On a entendu aussi quelques chutes dans l’escalier, sans doute, l’animal, repu et saoul d’avoir trop mangé, en avait perdu pied!!
Leurs pattes sont étonnantes, constituées de 4 longs doigts teminés par une sorte de ventouse, mais qui n’en est pas une en fait.
Au microsope électronique, on voit que chaque coussinnet est constitué de milliers de fins "poils" qui par frottement crée une sorte de champ électrique suffisant pour suspendre en toute sécurité leur corps même sur 3 pattes!
Le Margouillat est un peu l'animal fétiche de tahiti et on le retoruve dasn de nombreux tatouages traditionnels et contemporains.

3 commentaires:

Melly a dit…

Moi aussi, mon 1er séjour à Tahiti, la nuit "il me pleuvait" des margouillats sur le lit, et j'avais peur, ça plus les carfards ! et les chiens "sauvages" qui m'attendaient derrière la poubelle,

bon, maintenant je me suis habituée et je m'en amuse !

liane a dit…

Sur les tatouages, il a souvent 4 pattes, mais sinon il en a 5 non ?

............................................... a dit…

Non, non, 4 pattes suffisent. La 5eme, c'est la queue de l'animal!! ouaf ouaf!!!

Caramba!!!! Quintana Roo, Mexico