jeudi 12 mars 2009

Complètement ....DENGUE!!!!

Cà y est, elle est annoncée, elle arrive, la voilà, la dengue est bien là, au Fenua.
Comme chaque année, l'Aedes Egypti, une variété de moustique de couleur "bleu marine" rayé de jaune, apporte ce que l'on peut sans trembler appeler un fléau dans toutes les zones tropicales humides du globe et particulièrement en Polynésie.
Des tremblements, une grosse fatigue, ce pourrait être simplement une manifestation du "fiu" si ces symptômes n'étaient accompagnés d'une grosse fièvre, de maux de tête et de courbatures... Las, pas de vaccination ni traitement particulier si ce n'est du paracétamol pour faire baisser la fièvre au plus vite, ou de la vitamine C. 1500 cas ont d'ores et déjà été recencés en Nouvelle Calédonie depusi le début de l'année.
L'OMS selon l'agence AFP dénombre entre 50 et 100 millions de personnes infectées chaque année, dont 200 à 500.000 personnes souffrent de la variante "hémorragique" qui peut être mortelle. Ce moustique peut aussi donner la fièvre jaune. Peu de chance de l'attraper le temps d'un voyage même de quelques semaines. C'est une plus longue exposition aux piqûres qui fait le plus de dégâts. Eviter les zones "humides" et ombragées (certe difficile dans un pays tropcial humide je vous l'accorde) là où de l'eau stagne et croupit (la moindre sous-tasse sous un pot de fleurs est propice à la ponte des oeufs et la prolifération des Aedes Egypti!! Certains hôtels passent des fumigènes à la tombée de la nuit sur leur site et le long de leurs plages, afin de repousser les moustiques, on ne saurait que trop conseiller tous les répulsifs (faites vous conseiller en pharmacie) mais pour l'avoir expérimenté pendant plusieurs années avec succès, le "OFF" est à mon sens le plus efficace.

1 commentaire:

Melly a dit…

coucou,
s'enduire avec du Monoï à la citronelle ça l'fait bien aussi !

sinon, le tortillon vert de base, efficace !

Caramba!!!! Quintana Roo, Mexico